Andro-Switch, la contraception au masculin

Crédit photo : Andro-Switch

Cet anneau en silicone va-t-il révolutionner la contraception ? L’Andro-Switch, inventé par un infirmier girondin et déjà vendu à quelque 5.000 exemplaires, stoppe la fabrication de spermatozoïdes par les testicules, devenant une alternative naturelle au préservatif et à la vasectomie. Un dispositif à porter 15heures par jour autour du pénis pour en garantir l’efficacité.

Aujourd’hui, lundi 29 mars, nous recevons Camille Soula pour son article « Andro-switch, l’anneau qui donne un nouveau genre à la contraception » paru dans Rue89 Bordeaux.